• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nicole Cheverney

Nicole Cheverney

Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
Albert Einstein.

Tableau de bord

  • Premier article le 16/08/2014
  • Modérateur depuis le 22/09/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 1209 1842
1 mois 0 41 0
5 jours 0 6 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1626 1405 221
1 mois 67 57 10
5 jours 17 13 4

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 22 juin 14:15

    @Nicole Cheverney

    Suite : et vous avez raison, je peux être extrêmement méprisante et condescendante envers les incultes qui ont remplacé le bon vieux crayon d’épicier coincé derrière l’oreille du maquignon, par les algorithmes.


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 22 juin 14:09

    @Lugsama

    Ce n’est pas en m’attaquant personnellement sans argumenter que vous nous convaincrez des carences intellectuelles du vote Macron et du creux de leur appréciation sociétale axée sur le tout business-profit maximum en écrasant le Peuple. Mais ce genre de nuance, je pense, vous échappe.


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 22 juin 12:15

    @Buzzcocks

    Les médias dans leur arrogance de classe répètent à l’envi que l’élection de Macron serait le fruit des classes dites éduquées. Je pense que les classes sociales qui ont voté Macron, et particulièrement la Bourgeoisie obèse et insatiable, est le fruit d’une déficience d’éducation, une résultante de l’inculture crasse qui pollue le pays, une culture hot-dog et casquette de Michey, de botox et de fitness, le fruit POURRI de décennies de lavage de cerveau néo-con !


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 20 juin 10:50

    Dans les circonstances actuelles où nous avons assisté depuis deux ans environ à une entreprise médiatique peu commune de promotion d’un illustre inconnu, sorti des arcanes du pouvoir financier mondial et qui bien sûr nous fut vanté comme le futur candidat du renouveau, de l’innovation, de la renaissance, du retour printanier de la politique et du fleurissement des idées hardies, originales, et qui s’avère n’être qu’un très ordinaire passeur de plats de l’UE, du MEDEF et de Washington, nous aurions tort de nous gêner de refuser la tambouille indigeste et toxique que nous proposera le programme du « pensez printemps » !

    Au terme de la prise de conscience du peuple français en attendant que les autres peuples européens se réveillent itou de leur léthargie, tous ensemble appelés à « pensez printemps à la botte de Frau Merkel »,

    L’abstention massive qu’un chroniqueur de RTL a qualifié de « monstrueuse », avec tous les accents nécessaires du parfait courtisan qui ménage ses arrières et son avant, je répète donc :

    L’abstention de cette année n’a pas été le fait d’une fainéantise généralisée, par excès de distance entre le citoyen et la chose politique, mais bien au contraire, le rapprochement des deux par le Peuple de France. Elle a été un signe fort lancé à notre chefferie entrepreneuriale, qualifiée abusivement de Gouvernement, ce fut un BEL acte à portée hautement POLITIQUE et SYMBOLIQUE du refus des Français d’être assimilés à de la piétaille sur laquelle on repasse ses bottes !

    L’Abstention 2017 doit être considéré comme un acte authentiquement résistant à la déliquescence de nos institutions, parce que... Une chambre unicolore sans une opposition forte et rigoureuse devant les lois destructrices et violentes contre le peuple qui vont être votées, ce n’est pas vraiment ce qu’attendent les Français.

    La France n’est absolument pas mûre pour une dictature à la Pinochet ! Elle a pour cela une histoire chargée et il serait peut- être utile aux jeunes générations que l’Education Nationale a détaché de l’histoire de notre pays, (particulièrement ceux qui vont occuper les sièges de la dite chambre ), de la revisiter et de se rendre compte de ce qu’est le peuple français dans ses profondeurs, que la superficialité des discours dominants n’ont pas encore atteints et que si d’aventure ils cherchaient à contrarier seraient bien étonnés de la force de ce peuple.


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 19 juin 15:04

    @gogoRat

    Bonjour,

    Reste à évaluer les lois ou institutions susceptibles de limiter effectivement les pouvoirs procédurièrement captés.

    C’est effectivement la question que nous devons TOUS nos poser. Quelles sont les procédures à adopter pour remettre les choses dans leur sens NORMAL ! D’une élection VOLEE au peuple.

    De l’esprit des lois qui sous-tendent le droit français, qui n’est pas fait que de textes, mais aussi d’une certaine façon de voir les choses, us et coutumes entre autre, que pouvons-nous en tirer ?

    C’est aux juristes de nous le dire et c’est à eux de fouiller bien profondément les textes. Je reste persuadée qu’ils représentent le TALON D’ACHILLE de l’actuel présidence.







Palmarès