• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jeussey de Sourcesûre

Jeussey de Sourcesûre

Admis au Certificat d'Etudes Primaires Supérieures après examen du livret de scolarité par la commission idoine, (Arrêté du 18 janvier 1887, articles 141 et 243 modifiés par l'arrêté du 9 décembre 1901.)
 

Tableau de bord

  • Premier article le 13/10/2015
  • Modérateur depuis le 22/10/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 162 4670 7359
1 mois 6 233 446
5 jours 1 47 38
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 38 31 7
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 juin 14:45

    @Giordano Bruno

    Si Eliott Ness était assez adroit pour devenir le lieutenant d’Al Capone et lui succéder sans qu’aucun mafieux s’aperçoive de quoi que ce soit, il aurait quand même un problème avec les dits mafieux quand il commencerait à « agir ». A moins qu’il leur ait donné de cours de morale entre temps et qu’il les ait convaincus de faire amende honorable. On peut tout envisager !

  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 juin 14:38

    @Jeff Parrot


     « et fatalement avoir des grosses parts dans le cheval gagnant. »

    excellent !

    et même plus : prendre la majorité dans toutes les start-up.
    Le retour sur l’ensemble des investissements compense largement une mise qui parait aberrante, mais dans la vie réelle, les gains ne sont pas constitués que du tottal des mises des joueurs. Les consommateurs ultérieurs sont rackétés directement à travers les marges réalisées et indirectement par le fisc de leur pays qui doit rembourser une dette illégitime aux même finaciers qui ont prêté de l’argent à leur pays, en leur faisant payer des taxes.

  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 juin 12:20

     de la durée des deux mandats@rogal

    L’élection du Président de la République au suffrage universel est bien inscrite dans la constitution, non ? Or, c’est cette caractéristique accompagnée de la coïncidence de la durée des mandats parlementaires et présidentiel, puis par une inversion de l’ordre chronologique des deux consultations électorales qui produit des mécanismes captés par les stratèges qui on mis en selle Macron et fini de décourager une majorité d’électeurs qui ne voient plus vraiment l’utilité de se déplacer pour entériner des pseudo-choix induits par une manipulation. 


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 juin 11:22

    @Yanleroc

    qui descend dans la rue maintenant, si ce n’est Frigide Barjot et sa troupe d’intégristes ?

  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 juin 11:08

    La culture du paradoxe a souvent tendance à engendrer des produits stériles. 

    Que la constitution de la cinquième république soit génératrice de changement est une thèse acrobatique, pour ne pas dire révisionniste ! La constitution actuelle avait justeent comme premier objectif de corriger la plus grosse tare de la 4ème république : l’instabilité des cabinets ministériels. Mais aujourd’hui, le fantôme de De Gaulle commence à devenir encombrant, cars nous ne sommes plus en 1958, mais 60ans plus tard (entre 1789 et 1849, il s’en était passé des choses en 60 ans !) !

    En tous cas, ce ne sont pas les institutions qui produisent une abstention massive, mais une abstention massive qui révèle (ou met au jour) l’inadaptation des institutions au réalités sociales et politiques dans le pays. Il ne faut pas confondre la cause et les effets ! Masquer les symptômes en soulageant les douleurs ou en couvrant les pustules avec du fond de teint n’est pas une solution.