• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gogoRat

gogoRat

citoyen français

 participant à :  http://okidor.free.fr/reflects/
________________
marotte principale pour agir :
Objectif :
  • une reconnaissance officielle d'un égal poids d'expression publique attribué à chaque citoyen-français (ie : en âge d'assumer son expression publique autant que les lois officielles en vigueur).
     ( Chacun pouvant à tout instant réajuster cette expression publique qu'il a la responsablité morale d'assumer personnellement )

    Nota Bene :
     on distingera légitimité morale (d'appréciation individuelle) de légalité officielle (ce qui est procédurièrement licite) et de 'reconnaissance officielle' (qui n'est pas nécessairement caution implicite, mais plutôt prise en compte actée ) !
     
Le contre-pouvoir à mettre en place ? des cahiers de doléances permanents - à faire officialiser !
10000 points permanents de 'reconnaissance officielle' à chaque citoyen
(en fait peu importe le nombre pour peu que ce soit strictemement le même pour chaque électeur)  :
à répartir à tout moment entre des doléances existantes
(par initiatives individuelles antérieures) ou à rédiger de sa propre initiative ... 
 Les doléances ayant recueilli le plus de points devant être traitées en priorité par les détenteurs officiels du Pouvoir : élus ou dictateurs, ils ne pourront pas les ignorer devant le Monde et l'Histoire ...
 
 
 
 esquisse de brainstorming collectif, par ce "framapad"  :
 http://lite3.framapad.org/p/2OVC8AvGrv&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;
( apportez-y vos idées sans même vous inscrire : chaque modification y est archivée en permanence )

___
 présentation globale de KDO
___
un Kdo-fork bien outillé (wiki)
... dans ggouv.fr
+ mindmap
présentation interactive
 
 
 



 
voir , par ailleurs :
démocratie liquide (video : https://www.youtube.com/watch?v=SIbc_xa4ilE ;
 book : démocratie électronique ..
 ou encore cet open source : http://liquidfeedback.org/ )

Tableau de bord

  • Premier article le 30/07/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 1911 17
1 mois 0 50 0
5 jours 0 11 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • gogoRat gogoRat 20 juin 14:49

    Bonne idée et bonne initiative !
     ’En même temps’ , est-il indispensable de se contenter de s’employer à singer l’institution législative.

     Une piste encore plus ambitieuse (mais rien n’empêche de la suivre aussi ’en même temps’) serait de co-inventer et mettre en place le contre pouvoir (self suffisant) de cahiers de doléances alimentés et pondérés en permanence temps-réel par tous ! 
    cf profil Gogorat


  • gogoRat gogoRat 20 juin 14:01

    @Thibault MORTIER

     à moins que La Vérité ne soit qu’une chimère ... et qu’il existe par contre, en même temps, autant de vérités que de positions, d’angles de perspective différents.
     Il n’en reste pas moins qu’envisager un peuple piégé par son oligarchie n’incite pas aux mêmes résolutions personnelles que d’envisager l’installation d’une guerre civile.


  • gogoRat gogoRat 20 juin 11:52


     Ben oui pour le détail des constats de la mouise dictatoriale.
     Mais est-il constructif de déplorer les ’qualités’ machiavéliques d’un dictateur en place, s’il est vrai que la dictature ne peut survenir que dans un terrain qui lui est favorable ?
    Depuis La Boetie , les Français qui se respectent ne peuvent ignorer le ’discours de la servitude volontaire’
     Et l’on peut considérer avec La Fontaine que lorsque ce sont ’Les grenouilles qui demandent un roi’ n’importe quel ’soliveau’ fera l’affaire.
     Si cela n’avait pas été celui là, cela aurait été un autre ! Ce ne sont pas les bois tordus qui manquent, et peu importent les différences anecdotiques de déviances par lesquelles ils se ramifient !

     Par contre, ce qui pourrait nous aider à progresser dans la connaissance de nous-mêmes serait de comprendre comment chaque grenouille en arrive à demander un roi !
     L’ennui ? - cela n’explique pas tout : Nous sommes encore souvent bien enclin à toutes sortes d’agitations
     la paresse ? la déresponsabilisation personnelle ? qui nous pousseraient à déléguer ce qui est pénible ? - cela n’explique pas tout non plus : Nous sommes encore souvent bien enclin à toutes sortes d’agitations
     alors peut-être une recherche de confort moral ;
     pour pouvoir se laisser aller au syndrome de Stockholm ne faut-il pas d’abord se trouver un bourreau ?

    Pour regarder dans miroir, mon beau miroir, comme je suis méritant, combien ma paie, mes avantages et mes biens sont mérités , ne faut-il pas se ’choisir’ un phare qui va nous mettre en lumière en révélant la noirceur des fainéants, incapables, ignares, et malfaisants qui sont tombés tellement bas qu’ils ne veulent même plus marcher pour aller veauter ? ! 

     
     


  • gogoRat gogoRat 19 juin 20:45

    @Nicole Cheverney

     Dans le mille, ! Vous remarquez donc bien ce que je voulais souligner en rappelant les mots d’Agoravox :
    ’, sans qu’aucune loi ou institution ne les limite.

     Ainsi, le qualificatif de dictature ne dépendrait donc que de la capacité effective des lois ou institutions à limiter les abus du Pouvoir !
     Le bogue n’est alors pas seulement conjoncturel mais ontologique ( Il n’appelle pas seulement à réécrire quelque lignes de code ... mais à refondre toute l’architecture du logiciel incriminé !)
     
     Car, si le dysfonctionnement vient du système qui pond les lois
     comment imaginer que ce système puisse se corriger ou se refonder lui-même ?

     Nous avons à faire à bien plus grave qu’un simple talon d’Achille ! - nous devons reconnaître que les fondements architecturaux eux-mêmes sont foireux !

    ----
     Une piste constructive envisageable , tout de même ?
     - ben oui ! Tout le vivant n’a pas tant perduré par le ’mérite’ de ses chefs, que par les capacités, à tout niveau de complexité, a entretenir des mécanismes d’auto-correction en toute ’humilité’ inconsciente d’elle-même .
     Or la vraie démocratie ne peut être avant tout que le fruit d’une telle humilité

     >>> cahiers de doléances co-inventés/réalsés par tout le peuple ! 


  • gogoRat gogoRat 19 juin 20:16

    @Fifi Brind_acier
    ’Elles deviennent le fonctionnement normal des Gouvernements pour faire appliquer des réformes dont les Français ne veulent pas.’

     C Q F D :
     la minorité des veautants qui ne veut tenir aucun compte de la majorité absolue des non-inscrits plus des inscrits abstentionnistes cautionne alors une dictature.
     
     Ils ont ainsi déterré la hache de guerre entre des ’incarnés’ qui nous ont promis d’agir avec détermination ... et une majorité absolue d’invisibles à qui est dénié tout moyen officiel d’exprimer plus précisément les déterminations potentiellement encore plus profondes qui motivent leurs courageux refus citoyens. ( Cf G. De Gaulle : "la résistance nait de l’inacceptable’ )
     
     (Nota Bene :
     Qui prend, ou qui a pris, des risques ? Celles et ceux qui se sont placés du bon côté du manche, ? ... ou celles et ceux qui savent affronter et encaisser les coups et les coûts des non reconnaissances et invisibilité procédurières ?

     Le ’mérite’, fer de lance revendiqué par nos aristocrates qui dévoient le sens du mot démocrate, peut-il vouloir se justifier par autre chose que par des prises de risque assumées personnellement ?
     Est-il aujourd’hui un seul politicien qui soit vraiment à plaindre ?
     Peut-on dire qu’aucun des petits Français qui leur ont tenu tête ne l’ait jamais payé cher dans son portr-monnaie et parfois dans son sang ?
     alors : qui sait vraiment peser le sens des mots lorsqu’il est question de détermination ?
    )

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Fiscalité Scandale






Palmarès